Quels sont les étapes pour rédiger le contenu d’un site web

Le SEO copywriting est bien plus qu’une simple rédaction de contenu traditionnel. Il requiert une méthodologie particulière. Pour ce faire, il est essentiel de suivre quelques étapes clés. L’idée étant d’atteindre tous les objectifs marketing en générant un contenu de qualité. Cela est valable pour n’importe quel secteur d’activité (automobile, déménagement, construction, mode, etc.).

Etape n° 1 : réalisation d’un audit de l’e-reputation et collecte de données

Qu’il s’agisse d’un nouveau site web ou d’un contenu à améliorer, le rédacteur effectue d’abord un audit de l’e-reputation de la marque. Cette démarche sert à mieux cerner ce qu’on dit à propos du client sur le web. Certaines entreprises ont déjà leur site mis en ligne qu’elles veulent retoucher. Il y a également celles qui ont l’habitude de communiquer avec leurs clients sur les réseaux sociaux mais qui souhaitent créer leur propre site. Jeter un coup d’oeil à l’e-reputation permet alors d’apprendre davantage sur la marque pour ensuite faciliter la collecte de données. La partie qui vise à recueillir des données a pour but d’identifier certains points essentiels. Quels sont les objectifs du site et quelle est sa cible. Qu’est-ce qui démarque l’entreprise et qui sont ses concurrents. Enfin, quel est le positionnement comparé à ces derniers.

Etape n°2 : Analyse des concurrents

Analyser les concurrents offre la possibilité d’avoir une idée précise sur leur contenu web. On parle alors de benchmark qui est considérée comme une source d’inspiration intéressante. Cette étape est indispensable puisqu’elle participera au positionnement de l’image de la marque. Le contenu rédactionnel du site web doit être impeccable par rapport à ceux des concurrents. Il est alors préconisé d’analyser au moins 3 concurrents.

Etape n°3 : Rédaction et optimisation de contenu marketing

Après avoir rassemblé et traité les informations, on passe à la rédaction d’un contenu marketing. On raconte l’histoire de l’entreprise tout en décrivant son activité. On cherche à créer un contenu dont la majorité aura la capacité de comprendre, un contenu clair est alors requis. On incite le lecteur à entrer en contact avec l’entreprise par le biais d’un formulaire, à cliquer sur un lien ou encore à télécharger un document. Il faut faire attention à l’orthographe et maîtriser la langue française. Une fois le contenu rédigé en pensant aux lecteurs humains, il est temps d’optimiser le contenu pour les moteurs de recherche. Pour cela, on respecte les préceptes de Google (en principe) pour qu’il positionne le site dans ses résultats de recherche. On appelle cette optimisation, référencement naturel ou SEO. A la suite de l’optimisation du contenu, on n’hésite pas à le relire avant de le livrer.