Comment réaliser un audit SEO efficace ?

L’audit SEO est une étape très importante en référencement naturel. Même si tout va pour le mieux concernant son site, ou dans le cas contraire, le trafic est au plus bas, il permet de connaître un peu plus ses faiblesses et d’anticiper les baisses. Réaliser un audit SEO nécessite d’avoir des connaissances et des compétences multiples en référencement. Confiez votre vos projets à l’agence lets-clic, ils ont une longue expérience des audits SEO avec des cas variés et des problématiques différentes.

L’audit SEO aide à comprendre les soucis de sa campagne de référencement. Voici quelques analyses à effectuer pour réaliser un audit SEO efficace.

Analyser les mots clés

Avant même de commencer l’audit SEO, il est préférable d’analyser les mots clés de nouveau. C’est pour déterminer la pertinence de sa stratégie de référencement actuelle. Il est recommandé de se concentrer sur  ceux qui offriraient des possibilités de bons résultats, aux autres. Sans oublier qu’il ne faut pas mettre trop de mots clés. Pour se focaliser sur les plus efficaces, il faut évaluer :

  • La spécificité : 10 mots clés essentiels spécifiques suffiront ;
  • Le suivi des mots clés : il s’agit de vérifier comment Google analyse son site, utiliser Google Search Console pour cela ;
  • L’accessibilité : il est improbable pour les nouveaux sites web de se classer sur des mots clés concurrentiels. Comme les anciens sites ont déjà la confiance de Google, qu’ils acquièrent des backlinks depuis des années, et en classant sur des mots clés concurrentiels, cela veut dire qu’ils achètent des placements de liens à haute autorité pour garder leur position. Donc, il vaut mieux être réaliste et se baser sur des données réelles puisqu’il faut d’abord viser les mots clés courts et génériques ;
  • La cohérence : on doit utiliser des mots clés pertinents, semblables à ce qu’on souhaite vendre ;
  • La concurrence : il s’agit d’observer et analyser ceux de la concurrence pour la validation de ses mots clés, et voir si ces derniers sont trop concurrentiels. Déterminer si sa sélection est trop ambitieuse ou trop prudente. Il est aussi important d’assimiler les types de contenus qui marchent le plus pour ses concurrents.

Effectuer des analyses : technique, qualité, et contenu

Il est maintenant l’heure de vérifier les autres éléments. L’analyse technique et qualité porte sur:

  • Les balises Meta et Title : le titre doit comporter 60 caractères maximum et les meta descriptions doivent attirer l’internaute à consulter son site web ;
  • La structure :  elle doit reprendre les mots clés et être en paragraphe ;
  • Les redirections : il faut éviter les problèmes de redirections et vérifier l’écriture des URL. Pareil pour les backlinks ;
  • La vitesse du site :  il s’agit de privilégier la rapidité du chargement de la page car les moteurs de recherche négligent les sites trop lents.

Concernant  le contenu, il est impératif de toujours vérifier les “duplicate content”. En d’autres mots, éviter les plagiats parce que Google les traque et les sanctionne par rapport au référencement. Donc, il faut un contenu unique, riche et de qualité. Google Search Console permet aussi de référencer le contenu de son site grâce à ses nombreux atouts qui sont mis à disposition.